Management & agilité (suite)

Dans mes articles précédents, j'expose les problématiques de management que j'ai rencontées et vous livre mes réflexions et retours d'expérience ayant conduit à l'élaboration de la méthode ZAPPIK.

Articles de la série:

 

 

Le temps est une des choses les plus précieuses de notre époque. Nous en manquons et plus nous sommes en charge de responsabilités, plus notre temps disponible s'amenuise. Retrouver des temps de réflexion est indispensable pour assurer l'introduction de l'innovation, l'adaptation de l'entreprises aux changements.

Retrouver le temps de réfléchir

La plupart de mes collègues managers travaillent le nez dans le guidon pendant l’année, négligent leurs proches en restant concentrés sur la gestion de leur planning infernal.

 

Il n’ont qu’un besoin: retrouver du temps pour eux et profiter de leurs enfants et de loisirs. Heureusement, il y a les vacances pour ça.

 

Il passent les deux premières semaines à décompresser, et commencent ensuite à pouvoir penser de nouveau de façon normale.

 

Il imaginent des solutions à leurs problèmes de management et de stratégie puis reprennent le travail pleins de bonnes résolutions pour changer les méthodes de l’entreprise et mettre en place les projets stratégiques conçus pendant les vacances.

 

Il se retrouvent alors confrontés à l’obstacle de la gestion des tâches accumulées pendants les congés.

 

Agir vite redevient la priorité. Ils mettent les bouchées doubles pour rattraper le retard et de nouveau se retrouvent englués dans la gestion de leur planning.

 

Qu’est devenu le temps de réflexion qu’ils se sont accordés pendant les vacances ?

La frustration provoque l’action

Du constat de rechute et de la frustration de ne pas être en mesure de mettre en oeuvre les actions prévues naît la décision abrupte de mise en chantier immédiate des projets imaginés.


Le manager convoque tout le monde en réunion et répartit les missions sur ses collaborateurs.


Il règle sa frustration en se délestant de la mise en oeuvre opérationnelle du projet.


Dans cet exemple, nous supposons bien sûr que l’équipe dispose de toutes les compétences pour prendre en main le projet.


Il va récupérer du temps pour réfléchir et décider. Il délègue enfin, poussé par la nécessité.


Tant mieux, c’est ce qu’il fallait faire!

La solution est donc: la délégation

  1. En interne lorsque les compétences sont disponibles
  2. En externalisation si les compétences ne sont pas disponibles dans l’entreprise


Si le projet est géré en interne c’est le début du deuxième problème: la résistance au changement de son équipe.


crédit photo: CC Jacob Bøtter

Share !

AUTHOR

ZAPPIK: FINALLY THE SUCCESS OF YOUR DIGITAL PROJECTS

 

ZAPPIK is the first method to take advantage of the illimited resources available remotely to accelerate and secure the development of digital projects.

 

The orchestration of external resources is the key.

But do you have the time to manage a remote team of geeks?

 

Thanks to its platform and a pool of specialized Project maestros to perform resource orchestration, ZAPPIK breaks the rules and enables you to INTERNALIZE the management of your projects with REMOTE resources.

 

No need to recruit, go hunting providers, write specifications.

 

Everything is managed for you so you can focus on your business and not on managing the thousands of tasks required by any digital project.

 

THE WHITE PAPER

70% of digital projects fail. Learn the secrets of the 30% who succeed!

It's all about risk

With Zappik method, projects run with minimum risk for all stakeholders. It's the key to success. To fully understand how to engage in digital without losing your investment, start by reading our white paper. In 5 minutes of reading, you'll have the keys to avoid the traps of digital.

livre blanc digital